Comment fonctionne le référencement sur les moteurs de recherches ?

1 juillet 2020


Le SEO (Search Engine Optimization), plus communément appelé référencement naturel, est une activité dont le but est de faire remonter un site le plus haut possible dans les résultats de recherche Google. Il s’oppose directement au SEA (Search Engine Advertising), nécessitant quant à lui un paiement à Google Ads en échange d’un positionnement sponsorisé en haut de page. Donc le SEO est le référencement naturel et le SEA le référencement payant. Le SEO est incontournable sur le long terme, il génère des visites qualifiées sur un site WEB. Dans cet article, nous parlerons du fonctionnement de l’algorithme Google car plusieurs  sont ceux qui me demandent dans ma messagerie Facebook comment fonctionne le référencement. Alors je répondrai à cette question particulièrement dans cet article.

Comment fonctionne alors l’algorithme Google ?

Le fonctionnement du référencement naturel est très simple : lorsqu’un utilisateur Google tape une requête en utilisant des mots clés sur le moteur de recherche, plusieurs sites vont se positionner sur la page de résultat.Etes-vous d’accord ? Le référencement étant relatif et non absolu, votre position dépend entièrement de la qualité de votre référencement face à celui de vos concurrents ! C’est compris ?

Les mots clés peuvent être courts et simples, comme par exemple : « chaussures de sport » ou composés d’une bribe de phrase, ce qu’on appelle des recherches de longue traîne comme « chaussures de sport noire pour faire du jogging ». Il sera logiquement plus facile de se positionner sur une requête de longue traine puisque plus la requête sera précise, moins nombreux seront les concurrents cherchant à se positionner dessus.

Il est important de bien comprendre le but de Google : proposer du contenu cohérent et de qualité à ses utilisateurs. Pour ce qui est de la qualité du contenu, plusieurs critères rentrent en compte dont la vitesse de chargement de la page en question, la présence d’images, de vidéos, de textes sur la page, ou encore selon le comportement de vos visiteurs une fois sur votre site. Si vous n’avez pas les qualités requises pour proposer du contenu qualitatif et cohérent, vous pouvez faire appel à un rédacteur web.

Comment manipuler l’algorithme pour être mieux référencé ?

Tout d’abord, il est important de comprendre que faire du SEO est un travail sur le long terme, et c’est ce qui fait toute sa valeur. Référencer un site c’est un peu comme planter un arbre, vous allez devoir l’arroser régulièrement pour qu’il grandisse, puis viendra le moment où il sera complètement auto-suffisant et vous n’aurez plus qu’à récolter ses fruits.

Faire du référencement naturel demande donc de la patience et du temps. Il existe cependant des bonnes pratiques à mettre en place qu’on pourrait diviser en trois grandes catégories :

Le contenu

L’algorithme Google se base sur les mots clés. C’est pour cela que le premier facteur de base du SEO à prendre en compte est la création de contenu :

  • Utiliser les balises Hn pour mettre en avant vos mots clés
  • Publier régulièrement du nouveau contenu
  • Créer des pages FAQ / Blog pour se positionner sur des longues traines
  • Optimiser le maillage interne de votre site
  • Préciser les données métas de vos pages
  • Favoriser les snippets pour vos landing page

Le SEO in-site

Il consiste à optimiser son site au maximum pour qu’il réponde aux exigences de Google et des utilisateurs. Pour cela vous allez devoir vous concentrer sur :

  • La vitesse de chargement votre site car les internautes ont horreurs des sites qui prennent du temps à se charger parce qu’il ont plusieurs pages à fouiller.
  • Le sitemap
  • Le parcours utilisateur
  • Le design et l’UX

LE SEO out-site

Le SEO out-site consiste à positionner des liens pointant vers votre site sur d’autres pages web externes à votre site. Il est important que les sites concernés abordent le même thème dont vous traitez. Vous devrez donc :

  • Élaborer une stratégie de netlinking
  • Créer une communauté sur les réseaux sociaux
  • Maximiser votre influence publicitaire (SEA, Facebook ads…)
Respecter ces trois grandes catégories demande un travail régulier et récurrent sur votre site, notamment sur la gestion de votre communauté (réseaux sociaux), sur la création de contenu, sur le respect d’un planning de netlinking, ou encore la gestion de vos campagnes publicitaires.

Merci pour la lecture. Alors vous savez maintenant comment fontionne le référencement sur les moteurs de recherches notamment Google. Vous avez des questions, rejoignez moi sur Facebook (Christ Sagbo)

 

Google AdSense : qu'est ce que c'est ?

26 juin 2020


Bonsoir les amis…Aujourd’hui je vous reviens avec un nouveau thème « Google AdSense ». Certains me demanderont d’où sort t-il encore ce fameux Google AdSense et quelle est son utilité ? Alors c’est quoi Google AdSense. Par définition, Google Adsense est la régie publicitaire du moteur de recherche Google utlisant des sites web ou les vidéos Youtube comme support pour ses annonces.
Pour qu’un créateur de contenu devienne un partenaire de Google Adsense afin qu’il puisse générer des revenus pour son propre compte, il doit nécessairement publier du contenu qualitatif, pas n’importe quel contenu sur son propre site et y faire figurer le code Adsense fourni pour son moteur de recherche : Google.
Grâce cet outil Google, vous pouvez vous  permettre de vendre du trafic. Pour un utilisateur AdSense, il pourra publier régulièrement publier du contenu sur sa chaîne Youtube et souscrire à un programme AdSense pour générer l’impression de messages publicitaires dont ce dernier partagera le bénéfice avec Google. Google AdSense est un outil que vous pourriez utiliser pour votre référencement sur vos sites web et augmenter votre visibilité sur le web.
Les annonces de google Adsense sont plus souvent contextuelles mais contiennent plusieurs formules qui sont offertes et en plus de cela, plusieurs types d’annonces incluant les parrainages de produits Google et le champ de recherche. Les annonces sont le plus souvent des textes, des images ou des vidéos. Vous pourriez utiliser Google Adsense pour vendre du trafic afin d’être plus référencer sur Google : ce qui fait de lui un meilleur outil, que Google Delaware met à notre à disposition depuis 2003.
Pour certaines entreprises qui veulent faire de la publicité sur leur produits…C’est un meilleur moyen qui s’offre à vous pour la publicité en ligne.
Vous pouvez également utiliser Google Adsense pour vos recherches.  Dans le cadre d'une recherche utilisant le
Moteur de recherche personnalisé Google (en anglais, Google Custom Search Engine ou Google CSE) , les pages des résultats comportent des annonces publicitaires, sous le terme « liens sponsorisés », et choisies en fonction des mots-clés tapés. Ces annonces proviennent de campagnes AdWords et permettent au créateur de contenu (Webmaster) de générer des revenus publicitaires tout en offrant un moteur de recherche personnalisé aux visiteurs de son site. Concernant l’origine des annonces, ils proviennent des campagnes AdWords
Une campagne publicitaire est faite par un compte pour une ou plusieurs annonces. Le client définit une liste de mots-clés ou groupes de mots-clés pour déterminer les pages où apparaîtront les annonces.

De plus, on peut allouer différents coûts au clic par mot-clé. Les annonceurs sont donc en compétition pour voir apparaître leur message en premier. Plus les montants sont élevés (coût au clic alloué au mot-clé et budget maximum alloué à la campagne), plus souvent et en meilleure position le message publicitaire sera affiché.

C’est tout. Avez-vous des questions ?, posez les moi dans ma messagerie Facebook ! Laisse ton e-mail pour recevoir ma newsletter. Merci

Comment gagner de l'argent grâce aux réseaux sociaux ?

24 juin 2020

Bonjour les friends 🤗 J'espère que vous êtes bien réveillés. Aujourd'hui nous allons parler de:
"Comment gagner de l’argent grâce aux réseaux sociaux.?"🤔
 Habituellement, on utilise les réseaux sociaux pour le divertissement et les discussions entre amis. Mais beaucoup ignore que l’on peut gagner de l’argent et même pas mal d’argent grâce à Facebook, Instagram, Google+, Pinterest ou Twitter.
Voici comment vous allez pouvoir gagner de l’argent grâce aux réseaux sociaux.
Quelques chiffres avant de commencer
.
Sur 7,357 milliards de personnes dans le monde, il y a plus de 3,715 milliards d’internautes et sur ces 3,715 milliards d’internautes, 2,206 milliards utilisent les réseaux sociaux chaque mois.
En ce qui concerne l’hexagone le nombre d'internautes en 2016 s’élèvent à plus de 55,4 millions et plus de 31 millions d'utilisateurs actifs sur Facebook.
Quelques conseils pour bien réussir sa monétisation.
 .
 Pour commencer, prenons l’exemple du plus célèbre réseau social au monde « Facebook », mais ces conseils peuvent être utilisés sur d’autres réseaux sociaux.
Créez une page pour parler d’un sujet qui vous passionne et qui peut intéresser un grand nombre de personnes (pour attirer le plus de « Fans » et de « Likes »).
 .
 Réalisez une présentation et des visuels attrayants (une page avec des visuels attirants et une bonne présentation gagne 30% de plus de fans que les autres).
Quelques règles simples pour attirer des lecteurs :
.
Fournir du bon contenu régulier et du contenu qualitatif.
L'objectif du partage d'articles ou de vidéos via les réseaux sociaux, est de donner envie aux lecteurs d'acheter vos produits, vos services ou de vous suivre.
Pour cela, il faut leur proposer du contenu riche, varié et gratuit, de qualité, poster des liens, des images et des mises à jour intéressantes régulièrement.
Occupez le marché. Pour se faire de l'argent sur Facebook, ce qui est important ce sont les chiffres, plus qu'autre chose.
Puisque le markéting sur Facebook ne coûte rien d'autre que du temps !
Avoir le maximum de fans
Ajoutez le maximum de personnes que vous pouvez et demander à vos proches d’en faire autant.
Les gens, en général, commence à donner du crédit à une page à partir 10 000 fans, alors plus vous on aurez, plus vous réussirez à monétiser votre page.
Partagez le lien de votre page sur des groupes Facebook ou des forums et likez des pages traitant de sujets similaires, participez aux discussions sur les sujets en lien avec votre thème.
Comment transformer votre page en argent réel ?
- Gagner de l'argent avec de la publicité d'affiliation
Un programme d'affiliation vous paie un certain pourcentage pour chaque vente effectuée après un clic sur votre lien.
Plusieurs sites proposent des ✨programmes d’affiliations (amazon, itunes, dropbox, etc), ils vous donnent un code unique et du matériel de marketing, puis vous payent une commission basée sur le revenu que vous leur générez.
En moyenne, les rémunérations varient entre 20 et 40 % sur les revenus générés, alors n’hésitez pas à vous inscrire sur plusieurs programmes en même temps.
- Faire parrainer des posts gratuits
Si votre page est très populaire et que vos posts fédèrent plusieurs milliers de fans, vous pourrez proposer à des entreprises de parrainer certains de vos posts qui vont dans leur intérêt.
Vous pourrez négocier entre 50 € et 200 € par post, selon le nombre, l’engagement de fans et la popularité de votre page.
- Vendre des services ou produits sur Facebook
Vous pouvez, grâce à Facebook, proposer des produits à la vente, une très bonne solution pour gagner de l’argent. Vous pourrez vendre des produits numériques, des vêtements, des "formations" ou du coaching.
Le plus important, c’est de proposer des produits que l’on ne trouve nul part ailleurs ou très peu, des produits pas trop chers.
Certains Facebookeurs gagnent de leur boutique sur les réseaux sociaux, entre 400 € et 800 €.
- Proposer des ebooks sur votre page
Certaines personnes sont douées pour l’écriture d’histoires, de conseils ou pour proposer des idées sur des sujets divers. Si vous êtes intéressés par un sujet, vous pouvez créer des ebooks, ce sont des livres sur internet.
Par exemple, créer un ebook sur la meilleure méthode pour se relaxer ou comment changer de look, que vous proposez à 5 €. Cela peut être une source de revenus non négligeable si vous avez plusieurs milliers de fans.
Les réseaux sociaux sont devenus une vraie source de business qui peut vous faire gagner de l’argent, il suffit juste d’en comprendre les rouages et d’appliquer les bonnes pratiques.
Convaincu ? Alors, lancez-vous ! Bonne chance !🙆

Pourquoi le référencement naturel est incontournable ?

20 juin 2020

 
Internet est ancré dans notre environnement quotidien. Pour ce qui me concerne, il est devenu la première source d’informations en actualités, le premier réflexe en tant que consommateur, l’outil auquel je recours naturellement dès que je me pose une question. Il en est probablement de même pour vous.

En réalité, cet état de fait est devenu la norme pour la plupart des citoyens… Le Web, premier outil d’information Internet est devenu la toute première source d’informations de nos concitoyens. Une étude publiée en 2015 par Consumer Barometer a fait ressortir les faits suivants concernant la France. » 82 % des Français se connectent au moins une fois par jour. » Les internautes utilisent plusieurs terminaux pour s’informer. » Les moteurs de recherche sont l’outil n°1 pour se renseigner au niveau local (73 %), loin devant les sites d’entreprise (45 %) et les réseaux sociaux (9 %). » 38 % des consommateurs utilisent le Web pour s’informer sur les produits » Internet a été utilisé dans 60 % des achats récents.

» Les recherches en ligne génèrent des conversions.

8 internautes français sur 10 utilisent désormais le Web comme principale source d’informations ! Et chez nous en Afrique, à peine 5 personnes sur 20 utilisent le Web car tout les Africains ne connaissent pas l’utilité de cet outil.

La disponibilité du Web sur les téléphones mobiles, sur les tablettes, sur le téléviseur et autres médias a certes été majeure dans cette évolution en France.

Le Web devant la télévision


Une autre étude, publiée par Wearesocial en janvier 2016, indique que les Français passent en moyenne : » 3 heures 37 par jour sur Internet depuis un PC ou une tablette. » 58 minutes par jour sur Internet depuis un téléphone mobile. » Le temps passé devant la télévision n’est en comparaison que de 2 heures 49 par jour.

De son côté la FEVAD/Médiamétrie nous donne ces chiffres : » En moyenne, les internautes français ont réalisé 22,9 achats en ligne durant l’année 2015. » Cette même année, ils ont dépensé en moyenne 1 780 euros en ligne.

Quels sont les avantages et inconvénients du Web ? En réalité, l’avènement du Web est à la fois une chance et une malchance pour celui qui désire promouvoir son activité, ses services, ses spécialités ou encore le sujet dont il est passionné.

Celui qui voulait acheter un pc se rendait à la boutique la plus proche vendant de tels objets. Peut-être y avait-il deux ou trois enseignes vendant des pc de qualités dans la ville où il résidait. S’il n’était pas trop pressé, le client comparait les prix, les modèles, les promotions éventuelles. Dans un grand nombre de cas, il achetait le modèle qu’il trouvait dans la première boutique visitée.

Le Web a modifié la donne en permettant à n’importe qui, à tout moment, d’offrir ses articles au tout-venant. Un artisan peut proposer ses créations depuis sa page et séduire potentiellement des clients dans tous les continents. Cela veut-il dire qu’il est assuré de toucher un large public ? Aucunement !

Si Internet est devenu l’outil auquel on pense naturellement pour effectuer une recherche quelconque, notamment pour trouver un livre, un article rare ou courant, l’abondance est la norme. La moindre requête génère un nombre titanesque de réponses.

Quelques exemples sur Google : » La requête «PC portatif» renvoie plus de 464 000 résultats ! » « post téléviseur » renvoie 2,4 millions de réponses ! » « appartement à louer » donne 5,5 millions de résultats.

Plus de la moitié des internautes finissent par acheter une marque différente de celle qu’ils avaient initialement envisagée après avoir fait des recherches sur Internet ! Se distinguer dans la multitude. Autrefois, une entreprise pouvait espérer devenir leader en maîtrisant quelques points : » Acquérir une forte notoriété auprès du public, via la publicité traditionnelle, par exemple dans des médias. » Sur un plus long terme, se faire apprécier du public grâce à la qualité de ses produits, des prix concurrentiels, un service aux clients irréprochable, suscitant un bouche-à-oreille positif.

De nos jours, ces deux facteurs existent toujours, mais ils ont évolué. » La notoriété auprès du public va dépendre fortement d’outils liés au Web : moteur de recherche, buzz, avis d’utilisateurs librement publiés et sur lesquels, par bonheur, les sites de vente en ligne n’ont officiellement aucune influence – ils peuvent bien évidemment demander à leurs employés de poster des avis positifs, mais cela n’empêchera pas de tels messages de côtoyer de véritables commentaires. Pour ce qui est des moteurs de recherche, la première problématique, celle qui fait le sujet de ce livre, est de parvenir à au moins exister sur le Web, soit en clair : apparaître dans les résultats de Google, Bing ou Yahoo ! » La réputation d’un produit ou d’un service va dépendre en grande partie des informations que diffuse le site Web officiel, si tant est qu’il soit bien classé – idéalement en tête des résultats. Toutefois, d’autres sites Web peuvent traiter du même sujet et ils peuvent être très nombreux. Parfois, des sites proposant des comptes rendus préjudiciables à une personnalité ou à une entreprise se classent même devant les sites officiels dans les pages de Google et consorts faute d’un travail de référencement naturel bien effectué. Ce thème de l’e-réputation n’est pas le sujet de cet article. Ce que je souhaite avant tout souligner ici, c’est que la situation d’un site Web aujourd’hui est complexe.

S’il fallait tenter une analogie, l’on pourrait comparer un site Web à un grain de sable d’une plage. La situation paraîtrait désespérante s’il n’existait pas des méthodes et des outils permettant de se distinguer de l’ensemble.

Toute une profession sur internet s’est développée autour de cette activité que l’on appelle en anglais le SEO ou Search Engine Optimization – optimisation d’un site pour les moteurs de recherche. Ce métier consiste à faire en sorte qu’un site apparaisse le plus haut possible dans les résultats de Google ou d’un autre moteur de recherche, en résultat d’une requête donnée.

Les expressions SEO ou Référencement Naturel sont interchangeables. Elles désignent une même pratique.

Une façon rapide mais coûteuse de pratiquer le référencement naturel consiste à vous adresser à une société spécialisée. Pour quelques milliers d’euros, elle va alors pratiquer diverses actions relatives à votre site. Elle vous conseillera aussi très probablement de modifier certains éléments de ce même site. Alors le référencement naturel est incontournable pour certaines entreprises qui aimeraient avoir leur nom en haut dans les résultats de Google. J’espère que cette article vous a plu. Merci

 

Chargement en cours...